top of page

La Réflexologie

réflexologie plantaire

La Réflexologie Plantaire

Méthode traditionnelle ancestrale (égyptienne, chinoise, indienne, ...) qui utilise une technique précise de digito-pression, basée sur la régulation du système nerveux de zones reflexes du pied.

 

Elle vient stimuler les fonctions émonctorielles du corps (organes d’élimination des toxines) et permet une revitalisation du métabolisme et un relâchement global du corps. Elle vient soutenir le processus d'auto-régulation du corps.

Je le pratique avec du beurre de karité bio.

 

Bienfaits :

-favorise la détente et le sommeil

-favorise l’élimination des toxines du corps

-activation circulation sanguine et lymphatique

-soutien le système immunitaire

-régulation hormonale

-soutient la vitalité

Contre-indications 

Femme enceinte (T1) , pied blessé, phlébite ou artérite aigue au mollet, risque cardio-vasculaire élevé, premiers jours des règles, cancer non traité, toute douleur non diagnostiquée par un professionnel de santé, ...

La Réflexologie Auriculaire

Cette technique est issue de l'auriculothérapie développée par le Dr NOGIER à Lyon (1905-1996) et se pratique par stimulation de points réflexes de la zone des oreilles. 

Son champs d'action est très large:

-diminution de douleurs chroniques (névralgie, migraine, algodystrophie, arthrite, arthrose, sciatique)

-addiction : tabac, alcool,

-troubles du sommeil, acouphènes,

-SPM, cycles irréguliers,

-fatigue chronique,

-énurésie, constipation, incontinence urinaire

-améliore les apprentissages

Contre-indications 

Femme enceinte (T1) , épileptique, prise d'anti-dépresseur, de neuroleptique ou béta-bloquant, calculs biliaires ou rénaux , premiers jours des règles, cancer non traité, toute douleur non diagnostiquée par un professionnel de santé, ...

réflexologie auriculaire

L'accompagnement et les conseils proposés ne constituent pas une ordonnance médicale et ne peuvent en aucun cas remplacer la visite chez votre médecin ni se substituer au traitement médical prescrit. Ne jamais interrompre un traitement sans l’accord de votre médecin traitant, lui seul est habilité à modifier son ordonnance.

bottom of page